Filtrer par

Prix

16,00 € - 35,00 €

Couleur

Degré d'alcool

Offrir une carte cadeau   
Frédéric Lornet

Frédéric Lornet

Frédéric Lornet est vigneron dans le Jura. A la tête de 20 hectares, il a succédé à son père vigneron comme lui et à son grand-père qui était tonnelier vigneron. Voilà un patrimoine de connaissances bien transmis qui ouvre les conditions d'une belle réussite !

Lire la suite

Il y a 2 vins

Arbois Savagnin

L'Arbois Savagnin est une étape vers le Vin Jaune. Après les fermentations, le vin est logé dans des fûts de chêne. Il n'y a pas d'ouillage. Le voile qui se forme à la surface du vin héberge les levures. On n'y touche pas pendant quatre ans !

Un vin charnu, aux arômes de noix, noisettes et d'épices : un véritable enchantement sur une truite aux amandes !

Jura

Arbois

Frédéric Lornet

75 cl

2016

Blanc

16,67 €

Vin Jaune

Le porte drapeau des vins du Jura !

Cet élevage très long ( précisément six ans et trois mois) du vin lui apporte une palette d'arômes et de flaveurs complexe: noix, noisette, amande, pain grillé, miel, cannelle, vanille, caramel, pain d'épices. Le vin jaune du Jura s'associe particulièrement aux mets suivants : truite au bleu, truite au vin jaune, poularde aux morilles, croûte aux morilles, coq au vin jaune, poulet à la comtoise, foie gras, comté...

Jura

Arbois

Frédéric Lornet

62 cl

2013

Blanc

35,00 €
logocaviste

Frédéric Lornet

Frédéric Lornet a acquis les bâtiments du Cellier de Gennes qui a appartenu aux moines cisterciens de l'abbaye de L'Abergement Sainte Marie, village du Haut Doubs. Pensez ! Le caveau de dégustation est aménagé dans l'ancienne chapelle des moines. Voilà un souci de la dévotion auquel nous adhérons !

Frédéric Lornet est un esprit curieux et n'a pas peur d'innover, comme son père qui fut un des premiers à vendre son vin en bouteille. Par exemple, Frédéric Lornet ne laisse à personne le soin de produire des jeunes plants de vigne. Guidée par une observation attentive, la sélection massale y pourvoit, et la vigne s'en trouve bien: lors des remplacements, il ne se produit pas de difficulté de compatibilité entre les vieux ceps et les nouveaux qui prennent la relève. Pas besoin non plus pour le jeune plant de s'adapter au terroir, il l'a déjà dans ses gènes.

arbois_frederic_lornet

Les cépages du Jura

Frédéric Lornet cultive l'ensemble des cépages habituels du Jura: Pinot Noir et Chardonnay venu de chez ses voisins bourguignons, Trousseau et Ploussard, cépages rouges emblématiques du Jura, et bien sûr le Savagnin, qui est si particulier qu'il pourrait représenter le Jura à lui seul.

Les 20 hectares du Domaine se répartissent en 25 pour cent de Côtes du Jura sur la commune de Salins les Bains le long d' un seul coteau dit "en Chamoz", coteau très réputé et exposé Sud, Sud Est. On y cultive Chardonnay, Savagnin, Ploussard, Trousseau. Soixante-quinze pour cent du Domaine sont plantés sur les communes de Montigny les Arsures et Arbois. Les vins produits ici sont le plus souvent en monocépage.

Une cuvée d'assemblage de cinquante pour cent de Savagnin et de cinquante pour cent de Chardonnay est élevée sous voile pendant trois ans, soit la moitié du temps consacré au vieillissement du vin jaune. Cette tradition jurassienne est assez rare dans le monde viticole.

Parmi les spécialités du domaine, citons trois crémants du Jura: deux Blancs de Blancs cent pour cent Chardonnay, et un rosé cent pour cent Ploussard.

Frédéric Lornet produit aussi des macvins: assemblage de moût de raisin dont on bloque la fermentation par l'assemblage par l'ajout d'un vieux Marc du Jura, et que l'on élève pendant deux ans en fût. La version Macvin blanc est à base de Chardonnay et celle dite rouge est faite à partir de Ploussard et de Trousseau.

Le fameux vin de paille n'est pas en reste, fait à partir de grappes de Savagnin (quatre vingt cinq pour cent) et de Trousseau, mises à sécher pendant deux à quatre mois, puis en fermentation pendant huit mois, enfin pressé et élevé en fût pendant trois ans. On est alors récompensé par cette liqueur de vin, qui titre quinze degrés et qui fait vos délices sur des fromages à pâte persillée, du foie gras et des desserts sucrés.

Plus fort, le Marc du Jura, qui titre 45° et est l'aboutissement de la distillation de la quintessence des peaux des cinq cépages assemblés. Le vieillissement en fût est très long !

vin_du_jura

Les fleurons du Domaine

Deux vins blancs de haute tradition : l'Arbois Savagnin est une étape vers le Vin Jaune. Après les fermentations, le vin est logé dans des fûts de chêne. Il n'y a pas d'ouillage. Le voile qui se forme à la surface du vin héberge les levures. On n'y touche pas pendant quatre ans ! Ce vin est le compagnon idéal des fromages de la région, et des plats au curry.

Enfin, le porte drapeau des vins du Jura: le Vin Jaune. Le savagnin est vendangé surmûri (voire atteint de pourriture noble) durant la seconde quinzaine d’octobre, puis son moût est vinifié en vin blanc sec. Le vin ayant achevé ses fermentations, sans avoir été sulfité ni débourbé, est élevé dans un chai aéré sous fûts de chêne usagés facilitant un levurage naturel (fûts de 228 litres ayant déjà contenu généralement du vin jaune ou du vin de Bourgogne). Durant cet élevage, les fûts ne sont pas complètement remplis et la "part des anges" n'est pas compensée par ouillage, pour permettre une prise de voile et la conservation du voile de levures en résultant.

Cet élevage très long ( précisément six ans et trois mois) du vin lui apporte une palette d'arômes et de flaveurs complexe: noix, noisette, amande, pain grillé, miel, cannelle, vanille, caramel, pain d'épices. Le vin jaune du Jura s'associe particulièrement aux mets suivants : truite au bleu, truite au vin jaune, poularde aux morilles, croûte aux morilles, coq au vin jaune, poulet à la comtoise, foie gras, comté... Au terme de son élevage, le vin arborant sa coloration mordorée est embouteillé en clavelins, bouteilles typique et exclusive de soixante deux centilitres dans lesquels il est à même de se conserver pendant de nombreuses décennies.

vin_jaune_arbois_frederic_lornet